Perdre des cuisses en moins d’un mois revient à multiplier les efforts. De plus, il faut être correct et régulier dans ce qu’on entreprend. C’est un défi tout à fait réalisable. Encore faut-il connaître les bons moyens pour y arriver.

Doubler l’intensité

Si 30 minutes de marche quotidienne sont recommandées, pour cet objectif de perte de cuisses, il faut ajouter des minutes de plus. De même, ajouter plus d’intensité voire même faire un peu de jogging après la marche rapide. Ajouter des pentes au circuit pour encore plus d’intensités. Ne pas oublier de s’étirer à la fin de la séance.

De même, faire des exercices poly articulaires plus intensifs pendant une heure et demie par jour. Inclure des séances de cardio Hiit pour brûler les graisses. Pour cela, opter pour les séances courtes de 10 à 15 minutes, mais plus intenses. Le lendemain, faire un peu de vélo pour les courbatures. D’autant plus que le vélo est aussi un exercice par excellence pour affiner le bas du corps. Pour en savoir plus, voir perdre-des-cuisses.org.

L’alimentation

Pour avoir les résultats en moins d’un mois, il faut être plus que stricte au niveau de l’alimentation. Comme on dit, cela se joue en grande partie sur les assiettes. Cela ne sert à rien de faire des exercices physiques intenses pour après consommer des aliments qu’il ne faut pas. Etant donné que le délai est réduit, il va falloir y aller fermement.

A commencer par bannir tout ce qui est sucre rapide et farine blanche. Ce sont les deux ennemis d’une jolie silhouette. D’ailleurs, les aliments à base de farine blanche n’apportent rien en termes de nutriments. Seulement des calories et de la graisse. Il en est de même pour les aliments trop sucrés. En ce qui concerne le sel, limiter sa consommation pour réduire la rétention d’eau.

Par ailleurs, manger des fruits et légumes. La recommandation dit 5 fruits et légumes par jour. Il en est de même pour l’eau. Boire beaucoup d’eau, soit 1 litre et demie minimim. En boire plus pendant et après des exercices physiques. Manger des bons lipides qu’on retrouver notamment dans les noix. A savoir les arachides, les noix de cajou, etc. D’autant plus que cela aide à limiter les grignotages.

Adopter les bonnes habitudes

Veiller à la qualité du sommeil, mais aussi à sa quantité. Notamment de huit heures de sommeil par nuit pour les adultes. C’est très important tout comme la gestion du stress. Apprendre à bien gérer le stress pour ne pas favoriser la production l’hormone qui fait grossir. D’autant plus que certaines personnes ont une tendance boulimique suite au stress. Il vaut mieux bien s’organiser pour sa journée. Pour cela, tenir un agenda.

On peut ajouter à tout cela des séances de massage pour éliminer les graisses. Mais aussi des massages pour se détendre. La pratique du yoga ainsi que de la méditation est aussi encouragée. Cela aide à détendre les muscles et à remédier au stress. Ne pas hésiter à contacter un professionnel pour les débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *